Actualités
Jeudi, 12 Octobre 2017

Blaser Swisslube propose un séminaire sur l’optimisation des lubrifiants de coupe et comment augmenter sa productivité

 

Durée 1,5 jour du 14 au 15 Novembre au siège de Blaser Swisslube en Suisse.

 

Lire la suite »

Mardi, 03 Octobre 2017

Journée Technique | Stratégie d'usinage dans le titane : Evolutions et Perspectives

Le 12 Octobre 2017

Lieu: ENSAM Paris


Inscription ICI

 

Dans un contexte d'exigence accrue en termes de gain de productivité et d'optimisation de la qualité, les techniques d'usinage du titane sont en constante évolution. Au cours de cette journée technique, l'Association Française du Titane vous invite à la rencontre d'expers pour découvrir les stratégies d'usinage dans le titane; les évolutions et les perspectives.

Lire la suite »

Mardi, 03 Octobre 2017

Journée thématique Titane

MetaFensch le 30 novembre 2017 à Uckange (57)

Lire la suite »

Lundi, 25 Septembre 2017

FATIGUE 2018 

The 12th International Fatigue Congress

May 27th- June 1st, 2018 - Poitiers, France

 

Invitation & Call for papers

Lire la suite »

Mardi, 19 Septembre 2017

 

EcoTitanium

Inauguration de la première usine titane aéronautique par recyclage en Europe.

 

Lire la suite »

Le marché et les applications du titane

PDF Imprimer Envoyer

Le titane est le 9ème élément le plus abondant sur Terre et se classe 4ème dans la liste des métaux après le fer, l’aluminium et le magnésium.

ll est principalement utilisé dans l’industrie du pigment sous la forme d’oxyde (TiO2).

Le titane est également exploité sous sa forme métallique (Ti). Pour l'obtenir, le procédé d'extraction découvert en 1932 par Guillaume Kroll reste prédominant aujourd'hui quoique nécessitant des installations industrielles très lourdes et étant fortement consommateur d'énergie.

Le titane reste ainsi un matériau cher et sous-utilisé malgré ses propriétés intrinsèques : faible densité, performances mécaniques élevées, tenue à la corrosion, biocompatibilité, amagnétisme etc. A titre de comparaison, la production mondiale de titane métal avoisine les 80.000 tonnes alors que celles du magnésium et de l’aluminium atteignent respectivement 860.000 tonnes et 33 millions de tonnes.

Toute innovation technologique permettant de faire baisser significativement le coût de production de ce matériau peut ainsi avoir un impact considérable sur le développement du marché et donc sur l’équilibre offre-demande. Une vingtaine de projets de recherche et développement sont actuellement en cours dans le monde pour supplanter le procédé Kroll.

Avec une capacité de production peu flexible, le marché est très sensible à la pression de la demande, notamment du secteur aéronautique, dont les besoins en titane vont croissants.

L’approvisionnement en titane présente ainsi un enjeu stratégique pour les industries consommatrices. Cette problématique du marché du titane est probablement un frein important au développement de ses applications. Cela étant, la variété des applications industrielles montre que le titane est souvent une solution économiquement pertinente.

Les progrès réalisés dans le domaine de sa mise en oeuvre font du titane un matériau compétitif.

De nombreux secteurs industriels de pointe mettent ainsi à profit les caractéristiques du matériau:


Pour toutes ses applications, il faut se souvenir que les particularités de ce matériau peuvent amener à repenser profondément les procédés industriels, en tenant compte des conditions de mise en œuvre et du coût total et il faut donc se poser les bonnes questions sur le titane.